indice


indice

indice [ ɛ̃dis ] n. m.
• 1488; endice XIIe; lat. indicium, de index
I
1Signe apparent qui indique avec probabilité. 1. marque, signe. Les premiers indices du printemps. Pas le moindre indice de lassitude chez son adversaire. soupçon, trace. Les indices d'une maladie ( symptôme) . « On ne devait pas condamner les gens sur de simples soupçons, des indices vagues » (Flaubert). Être l'indice de : révéler, signaler, indiquer.
2Dr. Fait connu qui sert à constituer la preuve par présomption, début de preuve. adminicule, présomption. La police n'a aucun indice.
II(1869)
1Indication numérique ou littérale qui sert à caractériser un signe et placée le plus souvent en bas à droite. an se lit a indice n.
2Phys., techn. Indication numérique ou littérale qui sert à exprimer un rapport. Indice de réfraction d'un milieu transparent à la lumière : le rapport de la vitesse des ondes électromagnétiques dans le vide et dans ce milieu. Cristallogr. Ellipsoïde des indices (de réfraction) :surface caractéristique d'une espèce cristalline biréfringente. Indice d'extinction : coefficient d'absorption du rayonnement pour une orientation du cristal donnée. — Indice d'octane d'un carburant.
Indices anthropométriques, qui définissent des mensurations anatomiques en fonction de valeurs de référence.
Méd. Indice thérapeutique : rapport entre la dose curative et la dose toxique d'un médicament.
3(déb. XXe) Rapport, généralement multiplié par 100, de deux valeurs d'une même grandeur mesurée à deux moments, dans deux lieux différents.
Écon. Rapport de deux valeurs d'une grandeur dans le temps, la première servant de référence. Indice de la production industrielle. Indice corrigé des variations saisonnières. Indice des prix, mesurant l'évolution des prix et servant d'indicateur conjoncturel à l'inflation. Salaire indexé sur l'indice officiel du coût de la vie. échelle (mobile), indexation.
Indice de traitement : nombre affecté à un échelon, un grade, un emploi et permettant de calculer le salaire à partir d'un traitement de base. Fonctionnaire à l'indice 750. chevron, classe, échelon, 1. grade; indiciel.
Communic. Indice d'écoute : nombre de personnes, évalué en pourcentage, ayant écouté ou regardé une émission à un moment déterminé ( audience, audimat) .
4Bourse. Mesure synthétique de l'évolution des cours à partir d'un ensemble de titres représentatifs des secteurs d'activité économique. Indice C.A.C. 40. Indice Dow-Jones (à New York), Nikkei (à Tokyo). indicateur (de tendance).

indice nom masculin (latin indicium) Objet, fait, signe qui met sur la trace de quelque chose : Vous avez plusieurs indices pour résoudre cette énigme. Ce qui signale, dénote, annonce quelque chose ; signe, marque : Son tremblement est un indice de grande nervosité. Fait établi, moyen de preuve sur lequel le juge fonde sa conviction. Trace d'une substance, d'une matière, etc., qui laisse prévoir un gisement : Des indices de pétrole. Caractère de petite taille qui se place en bas et à droite de la lettre qu'il caractérise (exemple a1 se lit « a indice 1 »). Nombre permettant de résumer et de caractériser la variation relative d'une grandeur simple ou complexe entre deux situations, dont l'une sert de base (temps ou lieu de référence). Nombre affecté à une catégorie d'emploi permettant de calculer le montant de la rémunération correspondante. (Les indices sont regroupés dans une grille indiciaire.) Bourse Expression de la variation des cours par rapport à une période de référence. (Aux États-Unis, on utilise l'indice Dow Jones et l'indice Standard and Poor's, en France l'indice de la Compagnie des agents de change et le CAC 40, qui signifie cotation assistée en continu et qui porte sur les 40 valeurs les plus représentatives de l'économie.) Climatologie Grandeur remarquable ou quotient qui permet de mesurer un phénomène climatologique ou météorologique (indice d'aridité, indice de refroidissement, etc.). Géologie Minéral révélateur de la présence d'une substance utile. Toute information géochimique utilisable en prospection et fournie par les éléments indicateurs. Linguistique Signe qui est dans un rapport de contiguïté avec la réalité extérieure. (Par exemple, la fumée est un indice par rapport au feu, le symptôme par rapport à la maladie.) Pétrole Résultat de diverses méthodes d'essai des produits pétroliers (indice d'octane, indice de cétane, indice de viscosité, etc.). Physique Nom donné à certaines grandeurs obtenues comme quotient (sans dimension) de deux grandeurs ou de deux produits de grandeurs de même espèce. Nom de certaines grandeurs non mesurables et seulement repérables sur une échelle conventionnelle. ● indice (expressions) nom masculin (latin indicium) Marchés à terme d'indices boursiers, marchés sur lesquels se concluent des contrats portant non pas sur des titres mais sur des indices reflétant la valeur de ceux-ci. Indice biotique, notation permettant d'apprécier la qualité d'une eau courante à partir du recensement de certains organismes vivants (invertébrés aquatiques sensibles à la pollution). Indice agrégatif, composé ou composite, indice groupant en une seule donnée numérique des indices de caractères différents ayant trait à un même phénomène que l'on veut repérer (exemple baromètre de la satisfaction matérielle, établi à partir d'indices relatifs aux prix, aux salaires, à l'emploi, aux grèves, à la consommation, etc.). Indice particulier ou élémentaire, indice exprimant les variations d'une seule grandeur. Indice pondéré, indice tel que les indices particuliers entrant dans sa construction sont affectés de poids différents, proportionnels à l'importance de chaque élément représenté dans l'ensemble qu'ils forment. (L'indice des 265 postes de dépenses est un indice pondéré, chaque poste n'ayant pas le même poids.) Indice des prix, rapport entre le prix d'un bien ou d'un service à une période donnée et le prix de ce même bien ou service à une période de référence donnée. Indice des prix à la consommation, indice mensuel des prix à la consommation calculé par l'I.N.S.E.E. Indice simple, indice calculé à partir d'indices particuliers dotés d'un poids identique. Indice synthétique, indice défini comme une certaine combinaison d'indices particuliers. Indice de consommation (I.C.), rapport entre la quantité d'aliments consommée par un animal d'élevage au cours d'une période déterminée et le gain de poids vif réalisé pendant la même période. ● indice (synonymes) nom masculin (latin indicium) Ce qui signale, dénote, annonce quelque chose ; signe, marque
Synonymes :
- critère
- présage
Fait établi, moyen de preuve sur lequel le juge fonde...
Synonymes :
- présomption
- témoignage
Pétrole. Résultat de diverses méthodes d'essai des produits pétroliers (indice...
Synonymes :

indice
n. m.
d1./d Signe apparent rendant probable l'existence d'une chose. Son agitation était l'indice d'une vive émotion. Le malfaiteur n'a laissé aucun indice.
d2./d MATH Signe (lettre ou chiffre) placé en bas à droite d'un autre signe pour le caractériser. Ex.: a 1 (a indice 1), a 2,..., a n.
Indice d'un radical: petit chiffre placé entre les branches d'un radical pour indiquer le degré de la racine. (Ex.: a, racine cubique de a.)
d3./d Nombre exprimant un rapport entre deux grandeurs. Indice d'octane d'un carburant.
PHYS Indice de réfraction d'un milieu: rapport de la célérité c de la lumière dans le vide à la célérité v de la lumière dans le milieu considéré, noté n = c/v. (V. réfraction.)
d4./d Indice de végétation: en agronomie, nombre utilisé pour déterminer l'importance de la végétation en un lieu donné.
d5./d ECON Indice des prix: chiffre exprimant l'évolution générale des prix en fonction de l'évolution de ceux de certains produits et de certains services.Syn. (Belgique, Luxembourg) index (des prix).

⇒INDICE, subst. masc.
I. — Signe qui révèle l'existence d'une chose. Faible, léger indice; indice puissant, sûr, trompeur; être l'indice d'une chose; déceler, fournir, montrer un indice.
A. — [Le compl. de nom désigne un fait, un événement, un sentiment, un trait de caractère] Synon. indication, marque, trace. Christophe cherchait en vain le regard d'Anna. Elle ne le regardait pas. Nul indice de trouble, et toujours dans ses moindres mouvements, cette assurance et cette noblesse inhabituelles (ROLLAND, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1380). En tout cas, pour l'instant aucun indice de mieux (MARTIN DU G., Thib., Belle sais., 1923, p. 877). Un regard fuyant est un indice de non-agressivité (PETHOUD, Organ. industr. et comm., 1931, p. 118).
[Avec un adj. dér. jouant un rôle comparable à celui d'un compl. déterm.] Dans l'art de Vermeer la lumière est l'indice humain (DU BOS, Journal, 1928, p. 127) :
1. La grève générale, impuissante comme méthode révolutionnaire, n'en est pas moins, par sa seule idée, un indice révolutionnaire de la plus haute importance. Elle est un avertissement prodigieux pour les classes privilégiées, plus qu'elle n'est un moyen de libération pour les classes exploitées.
JAURÈS, Ét. soc., 1901, p. 120.
[Avec une prop. rel. spécifiant ce qui est révélé] Pour pouvoir exercer, un mari doit faire une étude profonde du livre de Lavater, s'en pénétrer, habituer son œil et son entendement à voir, à juger, à saisir, avec une étonnante promptitude, les plus légers indices physiques par lesquels l'homme trahit sa pensée (BALZAC, Physiol. mar., 1826, p. 151).
[Sans compl. exprimé] Il se sentit filé, traqué. Aucun indice matériel, rien. Une certitude qui venait comme de son subconscient et qui s'imposait. Ce n'était peut-être qu'une imagination, mais il en avait plus peur que d'un danger réel (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935, p. 186) :
2. Les sciences elles-mêmes ne dépasseraient pas la probabilité morale, si on ne pensait qu'à la part prise par le témoignage et l'autorité dans leur mouvement et leur établissement. L'histoire la plus avérée ne la dépasse pas, non plus que la constatation de faits particuliers actuels, sur indices et témoignages, quoique pour un très-grand nombre de cas historiques et moraux la conviction obtenue l'emporte sur celle que donnerait une probabilité calculée, si élevée qu'elle fût.
RENOUVIER, Essais crit. gén., 3e essai, 1864, p. LX.
Être l'indice que. Être le signe que. Malheureusement, son père ne bougeait pas de sa chambre, indice que les choses ne pressaient pas (CHÂTEAUBRIANT, Lourdines, 1911, p. 246). Ce mélange ne doit jamais ni changer d'aspect, ni tourner, même après un temps assez long, sinon ce serait l'indice que les différents ingrédients n'auraient pas été suffisamment travaillés (Arts et litt., 1935, p. 30-5) :
3. Une sorte de lumière légère sort de ces misérables comme si la conscience ne leur pesait plus. Ces lamentables tribus de l'ombre n'ont plus seulement l'audace désespérée des actions, elles ont l'audace insouciante de l'esprit. Indice qu'elles perdent le sentiment de leur criminalité, et qu'elles se sentent jusque parmi les penseurs et les songeurs je ne sais quels appuis qui s'ignorent eux-mêmes.
HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 205.
B. — Spécialement
1. Dans le domaine de la chasse. Signes (voies de la nuit, empreintes pour les grands animaux, plumes et crottes pour les canards, traces de sang des animaux blessés) permettant à un chasseur de supposer les actions, le degré d'inquiétude ou de sécurité de tel ou tel animal (d'apr. BURN. 1970 et DUCHARTRE 1973).
2. Dans le domaine du dr., le plus souvent au plur. [Le compl. de nom désigne un crime, un méfait] Fait connu qu'un raisonnement inductif tend à établir comme preuve d'un fait contesté. Avoir des indices de la trahison, du crime, de qqn. Ce fut là surtout que la boucherie devint effroyable : des hommes, des enfants, condamnés sur un indice, les mains noires de poudre, les pieds simplement chaussés de souliers d'ordonnance; des innocents dénoncés à faux, victimes de vengeances particulières, hurlant des explications, sans pouvoir se faire écouter (ZOLA, Débâcle, 1892, p. 627). Tous les indices corroborent, tout est contre vous (MONTHERL., Pitié femmes, 1936, p. 1186). Il faut que je sois vraiment stupide, dit Paule gaiement. Depuis si longtemps, j'ai tous les indices en main. Et c'est seulement cette nuit que le puzzle s'est reconstitué (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 410).
DR. FISCAL, au plur. ,,Signes apparents qui indiquent avec probabilité la matière imposable`` (BARR. 1974).
3. GÉOL., au plur. Manifestations à la surface du sol d'un fait géologique, et en particulier de la présence d'hydrocarbures ou de minerais. Le prospecteur observe (...) les indices (...) sans oublier de les situer sur sa carte (D.C.F.G. 1976).
4. Dans le domaine de la mar. ,,Tout ce qui fait juger de l'approche d'une terre`` (LITTRÉ). Les indices sont très variables, tels que le changement de couleur de la mer, les oiseaux, les poissons, les grains, les orages, l'état du ciel, de l'horizon et autres signes dans le tems (WILL. 1831) :
4. Cook, en 1769, et Furneaux, en 1775, ont fait des routes qui, si ces terres existaient à la place que les géographes leur assignent, auraient mis ces navigateurs à portée, sinon de les voir, du moins d'apercevoir quelque signe, quelque indice de terre; et on sait que ni l'un ni l'autre n'en aperçut aucun.
Voy. La Pérouse, t. 1, 1797, p. 88.
5. MÉD., vieilli. Indice(s) d'une maladie, d'une lésion. Signe(s) qui révèle(nt) une maladie. Synon. symptôme :
5. — Écoutez, monsieur, dit-elle en le faisant asseoir auprès d'elle et déployant ces câlineries charmantes de la femme habituée à plaire, je vais vous raconter une histoire aussi extraordinaire, aussi compliquée qu'un drame du boulevard.
— Oh! oh! pensa le docteur, voici l'indice de folie, c'est incontestable. Le fou aime à raconter et se croit toujours victime d'une persécution quelconque.
PONSON DU TERR., Rocambole, t. 1, 1859, p. 476.
C. — SÉMIOL., LING.
1. [Dans la terminol. de Ch.-S. Peirce, p. oppos. à icône et à symbole] Signe non conventionnel fondé sur un rapport de contiguïté avec la réalité signifiée (ainsi la fumée pour le feu; les traces de balle pour un coup de feu).
2. [Chez L. Tesnière, p. oppos. à translatif et à jonctif] Élément ayant pour fonction de signaler la catégorie d'un mot (ainsi l'article la dans la table signale que table est un substantif).
3. Indice de classe. ,,Élément préfixal ou suffixal employé dans certaines langues pour indiquer à quelle catégorie ou classe appartient le mot`` (MAR. Lex. 1933, p. 48).
II. — MATH., LOG., LING. Notation distinctive dont on affecte un symbole lorsque celui-ci doit représenter plusieurs objets de même nature (d'apr. Sc. 1962). (a1 « a indice 1 » an « a indice n »; qqc1 change qqc2/qqc2 a changé...)
Rem. Écrit en dessous de la ligne, s'oppose à exposant.
En partic. Indice d'un radical. Caractère placé entre les branches d'un radical pour indiquer le degré de la racine à extraire : n (d'apr. QUILLET 1965).
DOCUMENTOL. Indice classificateur. ,,Ensemble des symboles de la notation qui désignent la division précise d'un système de classification`` (ROLLAND-COUL. 1969). Classer, par exemple, des livres d'après la matière dont ils traitent, et d'après la langue dans laquelle ils sont écrits. Une série d'objets ainsi classés ou disposés suivant deux séries d'indices ou de numéros de rappel, s'appelle une série à double entrée (COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p. 359).
MUS. ,,Chiffre dont on affecte les noms des notes pour en indiquer l'emplacement parmi les différents octaves qui constituent l'échelle sonore pratique`` (Mus. 1976). Pour désigner avec précision l'octave à laquelle appartient un son donné sans avoir à se servir de la portée, on est convenu d'attribuer à chaque octave un no d'ordre (ou pour employer le terme spécial un indice) (GEVAERT, Instrument., 1885, p. 24).
III. A. — Nombre indiquant le rapport entre deux ou plusieurs grandeurs et permettant de classer, de hiérarchiser. On appelle indice de transport ou vitesse relative d'un ion, dans un électrolyte, le rapport de la vitesse de cet ion à la somme des vitesses des ions formés dans cet électrolyte (GASNIER, Dépôt métall., 1927, pp. 181-182).
B. — Spécialement
1. ANTHROPOL. Rapport entre deux dimensions du squelette permettant d'étudier hommes et animaux, de classer les différentes races. Indice de taille; indice corporel, orbitaire. Les Tavastiens ont un indice céphalique de 81 (HADDON, Races hum., 1930, p. 125). Un groupe de peuples (...) avec des gradations de la couleur de la peau, de la taille, de l'indice nasal et d'autres caractères (HADDON, Races hum., 1930p. 286).
2. ASTRON. Une étoile de classe spectrale B rayonne plus d'énergie dans le bleu que dans le jaune. Sa magnitude B sera alors numériquement plus faible que sa magnitude V (...). Cette quantité B — V, appelée « indice de couleur », nous donne donc des renseignements sur la distribution spectrale de l'énergie dans l'étoile, donc sur la température superficielle. Au contraire de la magnitude, l'indice de couleur d'une étoile présente l'avantage d'être indépendant de la distance de l'étoile (Astron. 1973, p. 164).
3. CHIM. Indice d'octane ou nombre d'octane. ,,Indice du pouvoir antidétonant d'un carburant par rapport à un carburant spécial de référence (mélange d'iso-octane et d'heptane)`` (GUERBER 1967). Les progrès du traitement du pétrole ont abouti à la production de supercarburants d'un indice d'octane proche de 100, qui ont permis de relever le rapport de compression des moteurs, et en conséquence d'augmenter leur puissance sans accroître la consommation de carburant et sans inconvénient de combustion détonante (GUERBER 1967).
4. ÉCON. ,,Rapport entre deux valeurs d'une même grandeur qui permet d'évaluer l'évolution de cette grandeur entre deux époques`` (Manag. 1971). Indices de la production industrielle, des offres et demandes d'emplois, des échanges extérieurs, des valeurs mobilières; indices boursiers. Les indices de la Bourse de Paris (...) ont été hier, 18 janvier, les suivants : valeurs métropolitaines 1877; valeurs françaises d'outre-mer, 1344; (...) indice général, 1744 (Combat, 19-20 janv. 1952, p. 5, col. 6).
Indice des prix ou nombre indice. ,,Rapport statistique (généralement multiplié par 100) entre la valeur moyenne unitaire d'un produit observée à un moment donné et sa valeur à une date prise comme base`` (BRANC. Écon. 1978). Sur la base de juillet 1975 : 100, le prix de la tonne de café à la Bourse de Londres était à l'indice 800 en mars 1977. Autrement dit la tonne de café qui valait 500 livres en juillet 1975 atteignait 4 000 livres en mars 1977, le prix était multiplié par 8 en moins de 2 ans (BRANC. Écon. 1978).
Indice (général) des prix ou indice du coût de la vie. Moyenne des indices unitaires de divers articles spécialement choisis, et qui reflète les variations du coût de la vie. Ces messieurs du patronat ont osé déclarer que « de l'examen des indices officiels du coût de la vie, il résultait que les conditions prévues pour la révision des accords de salaires n'étaient pas remplies » (L'Humanité, 19 janv. 1952, p. 5, col. 1).
Indices pondérés. ,,Indices aux divers éléments desquels on attribue un certain poids en rapport avec leur importance dans la réalité, ce qui revient à leur affecter un certain coefficient`` (BRANC. Écon. 1978).
5. MÉD. Indice de densité parasitaire, de détérioration mentale, de l'état nutritionnel; indice plasmodique, splénique, thérapeutique (Méd. Biol. t. 2, 1971).
6. PHYS. Indice de réfraction (d'un rayonnement). Rapport du sinus de l'angle d'incidence au sinus de l'angle de réfraction. La vitesse de la lumière dans un milieu transparent est en raison inverse de l'indice de réfraction (H. POINCARÉ, Théorie Maxwell, 1899, p. 57).
C. — P. ext.
1. ,,Cote numérique correspondant à la mesure, ou à l'expression, à l'aide d'une échelle conventionnelle, des dimensions ou probabilités d'échéance de concepts ou phénomènes divers. Indice d'aridité, d'inflammabilité, de densité de peuplement, de risque immanent d'incendie, etc.`` (MÉTRO 1975). On détermine l'indice capillaire d'un acide gras, que l'on peut encore appeler pouvoir émulsif, en mesurant le volume de gouttes obtenues au moyen d'une même burette (J. phys. et Radium, 1935, p. 133D).
Indice critique d'oxygène. ,,Quantité d'oxygène minimale nécessaire à l'entretien de la combustion dans une atmosphère contenant un mélange variable d'oxygène et d'azote`` (CILF, 1974, n° 3 ds Clé Mots).
2. ADMIN. Indice de traitement. ,,Nombre affecté à un échelon d'un grade ou d'un emploi (...). L'ensemble des indices constitue le classement hiérarchique de tous les grades et emplois et forme la « grille indiciaire ». L'indice permet de calculer le traitement de chaque fonctionnaire en fonction du traitement de base`` (Admin. 1972). Être à l'indice 750; gagner 50 points d'indice :
6. Traitement budgétaire. Il dépend de l'indice brut correspondant à l'échelon du grade auquel appartient le fonctionnaire et de la valeur du traitement annuel attribué à l'indice 100. C'est le décret du 10 juillet 1948, modifié à diverses reprises, qui a fixé les indices hiérarchiques des fonctionnaires.
Encyclop. éduc., 1960, p. 300.
REM. Indicial, -ale, -aux, adj., rare. Qui a valeur d'indice ou qui est fondé sur des indices. Chacun enquêtait, amorçait une piste, avançant son hypothèse, les uns tenant pour la méthode psychologique, les autres pour la preuve indiciale, les uns férus de raisonnement pur, d'idéalisme et d'absolu criminalistique, les autres de la soumission totale aux faits (ARNOUX, Rêv. policier amat., 1945, p. 47).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1.a) 1306 « dénonciation » (Ordonnance ds LANGLOIS, Textes relatifs à l'hist. du Parl., 175); b) 1488 « signe qui indique quelque chose (ici une maladie) » (La Mer des Histoires, II, 21b, éd. 1491 d'apr. H. VAGANAY ds Rom. Forsch. t. 32, p. 85); 2. a) 1851 phys. indice de réfraction (COURNOT, Fond. connaiss., p. 11); b) 1873 math. (Lar. 19e); c) 1868 anthropol. indice céphalique (BROCA ds B. Soc. d'anthropol., 2e série, t. III). Empr. au lat. indicium « révélation, dénonciation, signe, indice », on trouve en a. fr. la forme endice (ca 1160, Eneas, 556 ds T.-L.). Fréq. abs. littér. :928. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 011, b) 1 119; XXe s. : a) 855, b) 1969. Bbg. HAMON (P.). Analyse du récit. Fr. mod. 1974, t. 42, pp. 144-145. - QUEM. DDL t. 8.

indice [ɛ̃dis] n. m.
ÉTYM. 1306, au sens I, 3; lat. indicium, de index, indicis. → Index.
———
I
1 (1488; endice, XIIe). Signe apparent qui indique qqch. avec probabilité. Enseigne (vx), marque, signe. || D'un indice. Indical, indicial (didact.), indiciel. || Léger, faible indice. || Les premiers indices de la feuillaison. Ébauche. || L'indice d'une embuscade (cit. 2). || Les indices physiques par lesquels l'homme trahit sa pensée (→ Expression, cit. 35). || Contenance, expression qui est un indice de remords (→ 1. Bas, cit. 11). || L'indice d'un débat intérieur. Déceler, indiquer, montrer, révéler. || Il guette le moindre indice de lassitude chez son adversaire. Trace. || Son attitude est l'indice d'une grande complaisance (→ Esclave, cit. 8). || Cette solution équivoque (cit. 9) est un nouvel indice de l'impuissance de l'assemblée.Absolt. || Les indices du ciel : les signes du ciel (→ Épreindre, cit. 3).
1 Déjà dans l'ameublement du salon où Francesca l'avait reçu, dans sa toilette et dans les petites choses qui lui servaient, Rodolphe avait reconnu les indices d'une nature élevée et d'une haute fortune.
Balzac, Albert Savarus, Pl., t. I, p. 789.
2 La forêt fouillée dans ses profondeurs, l'Aube et les départements environnants parcourus dans toute leur étendue, n'offrirent pas le moindre indice du passage ou de la séquestration du comte de Gondreville.
Balzac, Une ténébreuse affaire, Pl., t. VII, p. 583.
2.1 La grève était déserte. Nulle trace, nulle empreinte. Pas un caillou fraîchement retourné, pas un indice sur le sable, pas une marque d'un pied humain sur toute cette partie du littoral. Il était évident qu'aucun habitant ne fréquentait cette portion de la côte (…)
J. Verne, l'Île mystérieuse, p. 56.
2.2 Je résolus de laisser provisoirement de côté les objections qu'avaient pu faire naître en moi contre la littérature les pages de Goncourt lues la veille de mon départ de Tansonville. Même en mettant de côté l'indice individuel de naïveté qui est frappant chez ce mémorialiste, je pouvais d'ailleurs me rassurer à divers points de vue (…)
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 718.
3 C'est justement l'indice d'une vocation, qu'elle soit impérieuse.
Martin du Gard, les Thibault, t. III, p. 281.
3.1 On appelle indice un signifiant non différencié de son signifié (sinon par sa fonction signalisatrice), en ce sens qu'il constitue une partie, un aspect ou un résultat causal de ce signifié : la vue d'une branche dépassant un mur est l'indice de la présence d'un arbre ou les traces d'un lièvre sont l'indice de son passage récent. Un signal (comme le son de la cloche déclenchant chez le chien de Pavlov un réflexe salivaire) n'est qu'un indice sauf s'il lui est attaché une signification conventionnelle ou sociale (signal téléphonique, etc.), auquel cas il est un « signe ».
J. Piaget, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 343.
Les indices d'une maladie ( Symptôme), d'une lésion (→ Examen, cit. 9).
4 (…) repris par son attention professionnelle, il cherchait, au fil de ce bavardage, à rassembler des indices capables de le renseigner sur l'état physiologique de la malade.
Martin du Gard, les Thibault, t. VII, p. 101.
Avoir des indices de qqch. Argument, indication, preuve, renseignement (→ Communiquer, cit. 2). || Avoir des indices de la trahison de qqn.Vx. || Avoir des indices que… (→ ci-dessous, cit. 6).Dr. pén. Preuve circonstancielle recueillie par des constatations judiciaires ou des perquisitions domiciliaires et rendant probable l'existence d'une infraction. || La police n'a aucun indice.
5 Et sur quoi le crois-tu ? (…) — Je le crois… sur ce que je le crois. — Mais il est nécessaire de dire les indices que vous avez.
Molière, l'Avare, V, 2.
6 On a des indices presque certains que son père et sa mère (…) étaient des étrangers de la première distinction (…)
Marivaux, la Vie de Marianne, 7e partie.
7 On ne devait pas condamner les gens sur de simples soupçons, des indices vagues (…)
Flaubert, l'Éducation sentimentale, II, II.
8 (…) sur des indices vagues qu'il complète et relie à force d'imagination, il forge un coup d'État, il fait des interrogatoires, des visites domiciliaires, des descentes nocturnes, des arrestations (…)
Taine, les Origines de la France contemporaine, t. III, p. 209.
8.1 Il se rendit à la Morgue, où il vit, accrochée au-dessus d'un cadavre de femme à la figure broyée et méconnaissable, la fameuse châtelaine d'argent offerte par lui-même à la pauvre Flore. Cet indice servit à établir l'identité de la morte (…)
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 278.
9 (…) c'est un peu l'histoire du mari qui jusque-là n'avait eu que de vagues appréhensions. Un beau jour, un certain nombre d'indices s'arrangent si bien, concordent d'une manière si éloquente : la personne du rival, les heures d'absence de sa femme, les boniments qu'elle lui a contés (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. I, X, p. 106.
Dr. civ. Fait connu qui sert à constituer la preuve par présomption.
10 La preuve par présomptions est une preuve indirecte, qui est la mise en œuvre d'un raisonnement par induction : on part d'un fait connu, dénommé indice, pour remonter jusqu'au fait contesté. Comme l'expérience démontre que tel fait (l'indice) est en liaison normale avec tel autre fait (le fait contesté), on considère le fait contesté comme établi, dès lors que l'on est en présence de l'indice.
Dalloz, Nouveau répertoire, Preuve, §152.
2 Vx. Index (2.) mobile sur un cadran.
10.1 Il faut deux choses pour se servir du tambour : l'indice, qui doit marquer la chose qu'ils désirent; et le marteau pour frapper dessus le tambour, et pour mouvoir cet indice jusqu'à ce qu'il se soit arrêté fixe sur quelque figure.
J.-F. Regnard, Voyage en Laponie, p. 133.
3 (1306). Vx. Dénonciation.
11 Si pourtant quelque grâce est due à mon indice,Faites périr Euphorbe au milieu des tourments.
Corneille, Cinna, V, 3.
4 (Angl. index). Didact. Dans la théorie sémiotique de Peirce, Signe qui renvoie à son objet par une relation physique, par une connexion et par action sur le signe (ex. : la girouette par rapport au vent; l'image photographique par rapport à l'objet éclairé). || L'indice s'oppose à l'icone (→ 2. Icone) et au symbole. || L'indice renvoie à des objets singuliers; il n'est pas arbitraire. || Les symptômes sont des indices.
5 Ling. || Indice de classe : élément morphologique (suffixe, par ex.) servant à répartir les unités du lexique en classes, dans certaines langues (notamment africaines, amérindiennes). Classificateur.
———
II (1869). Sc. et cour.
1 Indication numérique ou littérale qui sert à caractériser un signe.
Math. Caractère de petite taille qui se place en bas et à droite de la lettre qu'il caractérise : a0, a1, an se lisent a indice zéro, a indice un, a indice n (ex. : les positions M1, M2, M3,… Mn d'un point M qui se déplace).Caractère que l'on place entre les branches d'un radical pour indiquer le degré de la racine (ex. : = 2, ).
Techn., admin. || Indice de ligne : numéro caractérisant une ligne, un itinéraire d'autobus.
2 Didact. Indication numérique qui sert à exprimer un rapport.(1851). || Indice de réfraction de la lumière : rapport du sinus de l'angle d'incidence au sinus de l'angle de réfraction (→ Grandeur, cit. 41).Météor. || Indice zonal de circulation atmosphérique. || Indice d'aridité (utilisé en climatologie).
(XXe). || Indice d'octane d'un carburant : pourcentage déterminant son pouvoir antidétonant. Octane. || Indice de cétane, indice d'iode.Indice critique d'oxygène (nécessaire à la combustion).
tableau Vocabulaire de la chimie.
(1868, Broca, in T. L. F.). Rapport entre deux dimensions d'une partie du squelette (ex. : indice de hauteur du tronc). || Indice céphalique : rapport entre les diamètres transverse et antéro-postérieur du crâne.
Techn. || Indice de délignification des pâtes à papier ou indice Kappa. || Indice de bouffant d'un papier.
Méd. || Indice biliaire : chiffre qui indique la concentration du plasma en pigments biliaires. || Indice thérapeutique : rapport entre la dose curative et la dose toxique d'un médicament.
12 (…) le taux de cicatrisation d'une plaie cutanée varie de façon continue en fonction de l'âge du patient. On sait que la marche de la réparation peut être calculée à l'aide de deux équations établies par du Noüy. La première équation fournit un coefficient, nommé indice de cicatrisation, qui dépend de la surface et de l'âge de la plaie. En introduisant cet indice dans une seconde équation, on peut, par deux mesures faites à un intervalle de quelques jours, prédire la marche future de la cicatrisation. Cet indice est d'autant plus grand que la plaie est plus petite et que l'homme est plus jeune.
Alexis Carrel, l'Homme, cet inconnu, V, II.
(1922). Milit. || Indice de robusticité : nombre qui permet, dans les conseils de révision, de déterminer l'aptitude d'une recrue au service.
Indice de performance : indice permettant d'évaluer les possibilités d'un bateau en compétition.
3 (Déb. XXe). Écon., cour. || Indice des prix, ou (1867; angl. index number) nombres-indices ( Index [cit. 13]) : nombre indiquant le rapport entre le prix moyen unitaire d'un article à une période donnée et celui de ce même article à une période choisie comme base, où il est exprimé par le nombre 100 (indice unitaire). || Produit qui est passé de l'indice 100 à l'indice 350. || Table, tableau d'indices. || Indice général des prix : moyenne arithmétique des indices unitaires d'articles spécialement choisis, et qui exprime en gros les variations du coût de la vie. || L'indice des 285 articles. || Indice pondéré : indice unitaire obtenu en corrigeant le prix moyen unitaire par un coefficient proportionnel aux quantités achetées et vendues pendant l'année de base (→ Coefficient de pondération). || Système liant le taux du salaire minimum à l'indice du coût de la vie. Échelle (mobile).Indices de la production.
13 On considère un certain nombre de prix choisis de telle façon que leur variation puisse représenter, avec un degré suffisant d'exactitude, les variations de l'ensemble des prix; avec ces prix, on forme des tableaux d'indices des prix (nombre-indice, index-number) qui permettent de raisonner sur l'ensemble des prix en partant de quelques-uns seulement.
Henri Truchy, Économie politique, t. I, VI, VII.
14 Les indices simples et même les indices avec poids (pondérés) ne nous renseignent (…) qu'imparfaitement sur les variations du pouvoir d'achat de la monnaie. En effet, les premiers sont obtenus en accordant la même importance à chaque article, et dans l'élaboration des uns et des autres on néglige les prix de tous les services (prix de la main d'œuvre, des transports, honoraires des médecins, les impôts, etc.), et ceux d'un grand nombre de marchandises. Mais nous ne disposons d'aucun autre moyen pour apprécier les changements du pouvoir d'achat de la monnaie.
Paul Reboud et Henri Guitton, Précis d'économie politique, I, p. 478.
15 Dans les tableaux statistiques, afin d'éviter de trop nombreuses virgules, les coefficients sont multipliés par 100 et sont alors dénommés indices, du fait qu'ils sont basés sur un index (…) Par exemple, on dira qu'à l'époque x, dite alors base 100, la production était à l'indice 100 (coefficient 1) et qu'à l'époque y elle est à l'indice 139,4 (coefficient 1,394).
J. Romeuf, Dict. des sciences économiques, art. Indice.
4 Indice d'écoute : nombre de personnes, évalué en pourcentage, ayant écouté ou regardé une émission à un moment déterminé. || Indice d'écoute établi par sondage.
5 Rapport de deux valeurs d'une grandeur au cours du temps, la première servant de référence. || Indice de la production industrielle.
DÉR. Indical, indicer, indicial, indiciel. — V. aussi Indiciaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Indice TT — Indice total total Pour les articles homonymes, voir TT. L’indice Total Total (TT), est l’un des indices de stabilité de l air qui donne une indication sur la probabilité de déclenchement d orages ainsi que sur le potentiel de génération de… …   Wikipédia en Français

  • indice — ÍNDICE, (1, 2, 3, 4) indici, s.m., (5) indice, s.n. 1. s.m. Număr, literă sau simbol literal aşezat la dreapta sau la stânga (mai sus sau mai jos) faţă de un număr sau de o literă, cărora le precizează valoarea sau înţelesul. ♦ Cifră din planul… …   Dicționar Român

  • indice — INDICE. s. m. Signe apparent, marque probable qu une chose est. Violent indice. fort, puissant indice. indice apparent. leger indice. foible indice. vous dites que cela est, quel indice en avez vous? j en ay de grands indices. on l a veu passer… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Indice H — L indice h (ou indice de Hirsch) est un indice essayant de quantifier la productivité scientifique et l impact d un scientifique en fonction du niveau de citation de ses publications. Il peut aussi s appliquer à un groupe de scientifiques, tel qu …   Wikipédia en Français

  • índice — adjetivo,sustantivo masculino 1. [Dedo] que es el segundo de la mano, inmediato al pulgar: La máquina le cortó el dedo índice. sustantivo masculino 1. Lista ordenada de lo que figura en un libro o publicación: Busca en el índice el capítulo que… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • índice — (Del lat. index, ĭcis). 1. m. Indicio o señal de algo. 2. En un libro u otra publicación, lista ordenada de los capítulos, artículos, materias, voces, etc., en él contenidos, con indicación del lugar donde aparecen. 3. Catálogo de las obras… …   Diccionario de la lengua española

  • Indice — In dice, n. [F. indice indication, index. See {Index}.] Index; indication. [Obs.] B. Jonson. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • índice — Relación numérica entre una cantidad tipo y otra variable. Relación constante entre dos variables Diccionario ilustrado de Términos Médicos.. Alvaro Galiano. 2010. índice Segundo dedo de la mano …   Diccionario médico

  • Índice UV — Índice que indica la previsión de radiación ultravioleta en una escala de 0 20. Es útil para saber cuánto tiempo se debe estar al sol según el fototipo y el protector solar que se use. No siempre la cantidad de luz ambiental va relacionada con el …   Enciclopedia Universal

  • indice — / inditʃe/ s.m. [dal lat. index dicis, propr. indicatore , der. del tema di indicare indicare ]. 1. [secondo dito della mano, tra il pollice e il medio] ● Espressioni: fig., puntare l indice (contro qualcuno) [fare atto d accusa nei confronti di… …   Enciclopedia Italiana


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.